Nos envies

Nos envies

Rêver

Ce projet c’est tout d’abord réaliser un rêve. Depuis toujours, les mots « tour du monde » sont associés à l’imaginaire humain, à la quête exploratrice de l’Homme. Nous ne sommes donc ni les premiers, ni les derniers ! A force de voir des images merveilleuses de voyages à la télé, des témoignages extraordinaires dans des livres ou les aventures incroyables des uns et des autres sur internet, nous nous sommes dit : pourquoi pas nous ?! C’est le bon moment, prenons le temps.

Prendre le temps

Dans un monde où l’on est toujours en train de courir, il nous apparaît essentiel de ralentir, faire une pause. On ne sait même plus après quoi l’on court… Alors nous allons prendre le temps, sur notre vélo, de réfléchir à notre condition, à celle de l’Homme et de la Terre. Sans prétention aucune, juste prendre le temps de se poser des questions, de tenter d’y répondre et de revenir en essayant d’appliquer au mieux ce que nous aurons appris.

Apprendre

En partageant nos expériences au fil des rencontres, des moments, en écoutant les Hommes et la Terre, en contemplant notre environnement, nous apprendrons à mieux connaître l’autre, à apprivoiser la nature et à nous découvrir nous-mêmes.

Découvrir

Face à nous se dresse un beau défi. Sans pourtant rechercher quelconque performance sportive, nous savons que nous serons parfois repoussés dans nos retranchements physiques ou psychologiques. Mais il faudra persévérer, car comme le dit Jean-Louis Etienne « on ne repousse pas ses limites, on les découvre ». Et dans ces moments durs, il s’agira de trouver les ressources nécessaires pour continuer à avancer. Quoi de mieux que de se supporter l’un l’autre, que de s’aimer ?

Aimer

5 lettres que l’on utilise à tort et à travers. Bien trop souvent pour dire que l’on apprécie des choses finalement futiles. Souvent trop peu pour exprimer la véritable profondeur de nos sentiments. J’aime les haricots. Je t’aime. Ironie de la langue française pourtant si riche que de ne posséder qu’un seul mot pour désigner quelque chose de si différent ? Heureusement les jeunes (et moins jeunes) viennent à la rescousse avec leur Like sur Facebook ou leur « j’te kiffe grave » (peut-on liker des haricots ? c’est un autre débat).

A comme aventure, car aimer en est une à n’en point douter ;

I comme inventer, l’ingrédient secret de la recette ;

M comme merci ;

E comme encore, car on en reprendrait bien un bout ;

R comme rires, car ils sont l’énergie des optimistes.

    On mettra donc tout plein d’amour dans cette balade que l’on souhaite vivre pleinement.

Vivre

Parce que comme on n’a qu’une vie, autant en profiter. On aimerait parfois en vivre d’autres, sans les connaître. On les imagine, on les idéalise. Parfois en oubliant de vivre celle qui nous est offerte et qui est bien précieuse. Plutôt que de rêver notre vie, on va donc vivre notre rêve.

Et faire un joli tour de roue avec les mots.